• Fr
  • De
  • It
  • En
  • Rhaeto-Romance

Adjonction de co-auteurs lors du développement d’un scénario

Contrairement au dicton, pour l’écriture de scénarios le dernier arrivé est toujours (souvent) le mieux servi. Voilà pourquoi le contrat modèle de la SSA…

…prévoit plusieurs options à ce sujet. La collaboration peut être prévue ou exclue dès le départ. Une variante propose aussi que l’auteur supplémentaire n’intervienne qu’à l’étape du scénario de tournage. La possibilité d’adjoindre un co-auteur en cours de développement doit en tout cas avoir été approuvée par les deux parties.
La désignation du co-auteur se fait soit d’un commun accord entre l’auteur et le producteur soit par le producteur. Ce qui est important c’est que l’auteur sache au moment de signer le contrat ce qui peut se passer au cours du développement du projet.

Les modèles de la SSA ne prévoient pas de réduction de la rémunération de l’auteur initial. Elle considère qu'il est de la responsabilité du producteur de garder une réserve de rémunération pour un éventuel coauteur. En effet, collaborer avec un coauteur ne signifie pas se faire remplacer par ce co-auteur et n’implique pas moins de travail pour l’auteur initial.

En outre, le modèle prévoit aussi des options d’interruption du travail et de la reprise des textes par un autre auteur, protégeant alors de diverses manières l’auteur initial. Ainsi, pour les films d’auteur, l’initiateur exclut généralement qu’un tiers puisse s’approprier ses textes et son concept.

Le modèle de la SSA est un outil professionnel pointu qui a réponse à ces questions si cruciales pour l’activité artistique dans l’audiovisuel. Il est certes plus long et paraît plus complexe que d’autres, mais il reste cohérent quelle que soit l’option choisie et constitue un peu le pendant du «consentement éclairé» demandé pour les actes médicaux.

En effet, sa structure implique que toutes les options restent toujours visibles; ainsi, celui à qui on propose le contrat (généralement l’auteur) sait précisément quelles options ont été retenues par le proposant (généralement le producteur). C’est un gage de transparence et la quasi-garantie que les partenaires se soient posé les bonnes questions.

Les contrats modèles sur le site de la SSA