• Fr
  • De
  • It
  • En
  • Rhaeto-Romance

Papier n° 115 - Erratum

Erratum

Suite à la publication, dans le n°115 de Papier, d’un article sur les humoristes romands intitulé «Des artistes livrés à la loi du marché», la Commission communication de la SSA, ainsi que le rédacteur de l’article et responsable de la publication, Pierre-Louis Chantre, se doivent de publier une rectification.

Le premier paragraphe de l’article laisse entendre que le Festival Les Urbaines est une émanation de L’Arsenic, Sévelin 36 et le 2.21. Il peut également faire penser que les lieux qui accueillent la manifestation reçoivent une subvention spécifique à cet effet.

Cependant, le Festival Les Urbaines n’est en aucun cas une émanation de l’Arsenic, de Sévelin 36 ou du 2.21, ni des autres institutions qui l’accueillent. Sa programmation est totalement indépendante, tant du point de vue artistique que financier. Cela veut dire notamment qu’aucun des lieux qui accueillent le festival ne coproduit les spectacles des Urbaines. Cela signifie également que Les Urbaines ne constituent aucunement un «programme commun» des lieux qui l’accueillent, selon les termes utilisés dans l’article.

Par ailleurs, les institutions partenaires des Urbaines ne reçoivent pas de subvention supplémentaire pour accueillir le festival. Selon leurs moyens, les lieux mettent à disposition leurs espaces, ainsi que tout ou partie de leur personnel. Ce soutien en nature ne peut en aucun cas être considéré comme un double subventionnement.