Tarifs communs

La loi prévoit que pour des utilisations particulières, seules les sociétés de gestion agrées par l’État puissent donner des autorisations ou gérer un droit à rémunération au bénéfice des artistes. Cela fait alors l’objet de tarifs communs de toutes les sociétés de gestion, soumis à la surveillance de l’État qui s’applique d’ailleurs aussi à la répartition des redevances encaissées par les sociétés de gestion.

En savoir plus

Vue d’ensemble des Tarifs communs